La responsabilité sociétale, l’initiative qui décoiffe aussi dans les PMEs.

0

Boulevard du Front de mer, Montalivet les Bains – Nouvelle Aquitaine. La mer est agitée et les dunes sont érodées par les grandes marées. Le temps est pluvieux et le village si tranquille qu’il ressemble à une ville fantôme. Beaucoup de commerces sont fermés en basse saison, comme pour la majorité des stations balnéaires en France. Surtout en temps de covid avec un couvre feu à 18h00. Mais un résilient reste ouvert contre vents et marées. Il s’appelle Bruno et il est à la tête de Monta, un salon de coiffure décidément pas comme les autres…

C’est un lundi, je profite de la tranquillité de la journée pour me faire couper les cheveux. Nous discutons de choses et d’autres, la mer, l’ environnement… et nous finissons par parler de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

C’est en parlant avec les dirigeants des entreprises que je constate que chacun, indépendamment de sa taille et de son secteur, peut y contribuer.

Chaque geste compte, encore plus quand on sait que les PME représentent quantitativement la majorité des entreprises françaises et concentrent plus de 50% des salariés. Elles se rendent de plus en plus compte de leurs responsabilités envers la société et leurs avantages d’agir pour le climat.

La RSE dans les PME et TPE

Une enquête réalisée par TNS Sofres (2015) révèle que les principaux bénéfices tirés de la mise en place des mesures RSE dans les PME est l’amélioration de la réputation de la société. En plus du gain de performance de 13%, de l’amélioration des relations avec les parties prenantes et une compétitivité renforcée. En autre, cela représente un vecteur de croissance et de productivité. C’est une opportunité d’innover et de fidéliser les clients par rapport à leurs concurrents.

Évidemment les coiffeurs en font partie. Tous les jours, des milliers de coiffeurs coupent ou taillent des cheveux ! Finalement, que deviennent leurs déchets ?

C’est en parlant de ces questions à Bruno SAGEOT, entrepreneur chez Monta Coiffure à Montalivet que j’ai pu constater à quel point le secteur de l’esthétique peut aussi avoir un impact sur l’environnement

L’association Coiffeurs Justes

Il m’a parlé de ses efforts pour faire ses achats de façon responsable, en privilégiant un panier de produits de plus en plus sain et local. Outre sa démarche d’économie circulaire et de recyclage, notamment au travers de l’association coiffeurs justes (https://coiffeurs-justes.com/), qui recycle les cheveux pour dépolluer les océans.

Depuis plus de cinq ans, cette association mène des actions auprès des professionnels de la coiffure. Ils ont créé la première filière autour du recyclage du cheveu. En travaillant en collaboration avec une association pour l’insertion professionnelle – l’ ESAT, ils transforment les cheveux récoltés en boudins à cheveux pour préparer des barrières capables de filtrer le pétrole des océans.

Le Label Mon Coiffeur Engagé

En effet, si un coiffeur souhaite aller plus loin dans ses engagements, des labels RSE de la branche sont disponibles tel que le label Mon coiffeur engagé. Il s’agit d’un label RSE qui certifie les coiffeurs impliqués et engagés par les questions sociétales, environnementales et économiques (https://moncoiffeursengage.com/).

Vous avez bien compris, la responsabilité sociétale engage les entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs. Et certains professionnels ont su saisir cette occasion par les cheveux. La stratégie RSE comporte de nombreux avantages pour l’image de l’entreprise, la fidélisation des clients, l’implication des collaborateurs et la préservation de l’environnement.