Gros plan sur le fonds Pure Ocean, l’innovation au service de l’océan

0

Pure Ocean en quelques mots…

Pure Océan est un fonds de dotation qui sélectionne et soutient des programmes de recherches scientifiques pour préserver la biodiversité et les écosystèmes marins. Notre ADN est l’innovation au service de l’océan. Nous sommes convaincus que les scientifiques peuvent apporter des solutions face aux nombreuses menaces qui pèsent sur la planète aujourd’hui.

Nous organisons des défis et des événements sportifs originaux. Les “Race for Pure Ocean”, pour sensibiliser le grand public et le Défi Pure Ocean, un défi sportif, humain et engagé pour la protection de l’Océan. Il s’agit d’une traversée de l’Atlantique, ouverte à tout type de voiliers et à tous supports flottants entraînés par la force du vent. Cette aventure a plusieurs objectifs :

    • sensibiliser le grand public
    • collecter des données pour la science
    • lever des fonds pour la recherche océanique…

Enfin, nous favorisons les échanges entre les entreprises, les experts, les associations et le grand public, à l’occasion de conférences et d’événements sous la forme des «Talk for Pure Ocean».

Vous intervenez sur quels objectifs du développement durable ?

Nous intervenons sur l’Objectif 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable. Tous les projets que nous soutenons et nos actions de sensibilisation interviennent dans le cadre de cet objectif.

Par ailleurs, nous sensibilisons nos mécènes pour qu’ils prennent également en compte cet ODD au sein de leur stratégie d’entreprise.

« L’océan est à la base des phénomènes mondiaux qui rendent notre planète habitable pour l’humanité. L’eau de pluie, l’eau potable, les conditions météorologiques, le climat, les côtes, une grande partie de nos aliments et même l’oxygène de l’air que nous respirons, tous sont fournis et régulés par les océans. « 

La gestion prudente de cette ressource vitale pour le monde est un élément clé pour un avenir durable. Cependant, à l’heure actuelle, les eaux côtières se détériorent continuellement à cause de la pollution, et l’acidification des océans a un effet de confrontation sur le fonctionnement des écosystèmes et de la biodiversité. Cela a également un impact négatif sur la pêche artisanale. La sauvegarde de notre océan doit rester une priorité. De plus, la biodiversité marine est essentielle à la santé des hommes et à celle de notre planète. Les aires marines protégées doivent être gérées efficacement et dotées de ressources suffisantes. De même, des réglementations doivent être mises en place pour réduire la surpêche, la pollution marine et l’acidification des océans.

Pouvez-vous nous parler un peu plus de votre relation étroite avec le sport ?

Le sport est un un univers fondé sur des valeurs fortes : engagement, dépassement de soi, partage, transmission. Nous partageons ces valeurs. Le sport est extrêmement fédérateur, et il nous permet de faire passer nos messages de sensibilisation au plus grand nombre.

Le sport, et particulièrement les sports nautiques, est étroitement lié au milieu naturel. Ceux qui le pratiquent sont sensibles à la préservation de leur environnement et sont souvent activement engagés pour sa défense. Nous avons tissé un réseau d’ambassadeurs, des sportifs de haut niveau ou amateurs qui se fixent des défis et nous aident à faire passer notre message de sensibilisation. Arnaud Jerald, double recordman du monde d’apnée, Jean-Pierre Dick grand navigateur, Denis Gargaud, champion Olympique de Kayak, Fabien Gilot, nageur multi-médaillé, etc. Tous portent nos couleurs et contribuent à diffuser et transmettre nos messages auprès de leurs publics.

Pourquoi dites-vous que parmi les démarches RSE des entreprises mécènes, vous abordez bien plus que l’aspect environnemental ?

Nous accompagnons nos mécènes à plusieurs égards : nous les aidons à sensibiliser leurs collaborateurs, à les mobiliser en organisant des actions comme des ramassages de déchets, ou à les informer à la cause de l’Océan via des interventions « Talk for Pure Ocean ». Nos mécènes s’engagent financièrement, mais ils veulent aussi s’engager dans l’action et fédérer leurs collaborateurs. Nous les y aidons.

« Compens’action » plutôt que compensation. Qu’est-ce que vous entendez par là ?

De nombreuses entreprises, institutions et ONG prônent la compensation carbone. C’est déjà un pas en avant pour l’environnement, mais il nous semble beaucoup plus constructif d’agir vertueusement et de limiter en amont les impacts environnementaux, plutôt que d’agir pour compenser ensuite. Soutenir les institutions qui forment et sensibilisent le grand publique c’est une forme forme plus vertueuse de compens’action.

Le Greenwashing pour vous c’est …

C’est une opportunité marketing facile pour des entreprises peu scrupuleuses, mais c’est aussi une grave erreur stratégique : le grand public n’est pas dupe. Les consommateurs sont de plus en plus concernés et éclairés sur les sujets environnementaux, ils attendent de la part des marques, des associations et des institutions, de vrais engagements et des actions durables.

Comment les marques peuvent-elles s’engager avec Pure Ocean ?

Elles peuvent le faire de plusieurs manières : en nous soutenant grâce à des dons pour nous aider à financer la recherche scientifique, mais aussi en organisant avec nous des « Talks for Pure Ocean » en interne pour leurs collaborateurs, ou encore en mettant en place des actions de sensibilisation comme les ramassages de déchets, ou des événements sportifs.

Il y a des dizaines de manières de nous soutenir, et nous mettons un point d’honneur à réfléchir avec nos mécènes à des dispositifs adaptés à leur ADN et leur politique RSE.

Pour plus d’informations, consultez la page dédiée à Pure Océan.